Accueil > Les Actualités de Kandidator > Une École Unique en France


par Casting.fr


René-Marc Guedj est le créateur de l’École de l’Humour et des Arts Scéniques, une école de l’humour unique en France. Il est aussi producteur et animateur du "Kandidator". Il vous raconte son parcours et vous parle de son école.



Bonjour René-Marc Guedj, vous êtes comédien, Auteur, Coach, Metteur en scène, producteur et animateur du « Kandidator » et créateur de l’école de l’Humour des Arts Scéniques. Quel a été votre parcours qui vous a amené jusque-là ?

R-M.G : Je me suis formé comme comédien à l’Ecole d’Art Dramatique Charles Dullin et aussi à l’ecole du Cirque d’Annie Fratellini. Puis, très vite, j’ai montré mes sketchs dans des scène ouvertes et j’ai vite été connecté au monde de l’humour et du café théatre. Je me suis mis à gérer des scènes, créer des plateaux et à m’occuper des autres, tout en jouant mes propres spectacles. Ce parcours m’a fait diriger des lieux, programmer des festivals et de fil en aiguille je suis arrivé au Point-Virgule où j’ai travaillé comme directeur artistique et découvreur de talents, pendant 12 ans. J’y ai créé le Trempoint, qui existe encore toujours aujourd’hui.

Vous auriez aimé pouvoir être formé dans une école comme celle que vous avez créée ?

R-M.G : Mais carrément, oui. Nous avons mis au point une méthode d’enseignement qui n’existait pas et qui est le fruit d’une réflexion liée à 35 ans de découvertes dans le monde de l’humour.

Pouvez-vous nous présenter l’école de l’Humour et des Arts Scéniques ?

R-M.G : Elle est constituée essentiellement de professeurs (appelés Transmetteurs) qui sont des professionnels reconnus dans le domaine de l’Humour, et jouant chaque soir au théâtre. Elle est aussi parrainée par des personnalités de l’Humour : Olivier DE BENOIST en 2017, Chantal LADESOU en 2018... Il y a un parrain par promotion.

Une promotion dure 2 ans. Les artistes/élèves doivent écrire et construire eux-mêmes leur Spectacle. Il sont aidés dans tous les domaines : écriture, jeu, développement de leur personnalité, technique, juridique... Devant présenter chaque trimestre 10 minutes de leur travail, ils en arrivent à posséder leur Spectacle d’1h au bout de 2 ans de formation. Ils sont ainsi prêts à se lancer.

Pendant leur formation, ils peuvent se roder en public régulièrement en participant au Grand Concours National de KANDIDATOR, en faisant des 1ères parties, en participant à des festivals. Ils ont souvent l’occasion de jouer.

Notre école est même associée à Action Leucémies qui fait intervenir des humoristes dans les hôpitaux en rythme hebdomadaire. Les participants sont rémunérés pour cela.

Qu’est-ce qui rend votre école si unique ?

R-M.G : Le fait que les artistes/élèves partent de ce qui vient d’eux, qu’ils écrivent eux-mêmes et soient sur scène en public au bout d’à peine quelques semaines.

Êtes-vous heureux d’être le directeur de la première école d’humour en France ?

R-M.G : Et comment ? C’est un rêve qui se réalise. Nous avons la prétention de vouloir former l’Elite. Nous sommes proches de l’ENH, Ecole Nationale de l’Humour au Canada, dont nous nous sommes inspirés.

Vous êtes producteur et animateur de la Scène ouverte du « Kandidator », parlez-nous un peu de ce concept.

R-M.G : C’est un concept unique en France. Tout le monde peut passer à KANDIDATOR (sur auditions privées, tout de même). Et si le soir où vous passez le public vote pour vous, vous vous retrouvez sélectionné au Grand Concours National et là vous serez vu par presque 25 professionnels qui font CE métier et qui sont LE métier. Tout peut alors vous arriver... KANDIDATOR est une rampe de lancement sans précédent. Le chaînon manquant entre amateur et professionnel.

Auriez-vous un conseil pour nos membres qui souhaitent devenir Humoriste ?

R-M.G : L’envie. Il n’y a pas de talent sans envie.

L’équipe Casting.fr remercie René-Marc Guedj pour cette interview !

https://www.casting.fr

Contactez Kandidator